Jardinage

Actuellement, le SM4 soutient :
  • La création et la formation d'un réseau d'éco-jardiniers par la Mission eau du bassin versant de Guebwiller.
  • La mise en place d'un composteur pour la gestion des déchets de cuisine de l'Hopital St Vincent à Oderen.

Je composte

Les déchets biodégradables (déchets de cuisine et de jardins) représentent, en moyenne 40%, des ordures ménagères des habitants du SM4. Ce type de déchet a la particularité de pouvoir de se dégrader par l'action de micro et macro organismes présents naturellement dans le sol. Leur élimination est alors un processus naturel, et non industriel.

Le traitement de ces déchets peut facilement être réalisé à domicile, par compostage pour les foyers disposant d'un jardin. En appartement, le lombricompostage ou la mise en place de composteurs partagés sont des solutions. Outre la réduction du poids de votre poubelle, vous pourrez récupérer du compost (et du jus de compost grâce au lombricomposteur) rendant votre terre plus riche et vos plantations plus résistantes.

Passage  la ligne
 

J'utilise mes déchets du jardin

Vos déchets verts sont excellents pour enrichir votre sol de manière écologique et économique ! Des solutions simples existent afin de réutiliser vos végétaux dans votre jardin ou de les réduire :

  • le paillage,
  • le mulching,
  • le compostage,
  • le broyage,
  • le choix de végétaux à croissance lente,
  • ...etc.

Régulièrement, des professionnels du jardinage au naturel interviennent auprès du SM4 afin de vous donner des solutions, des conseils et des réponses à vos questions. Ces ateliers ou conférences sont gratuits pour les habitants du SM4, consultez le programme et inscrivez-vous !

Passage  la ligne
 

Je jardine au naturel

"Jardiner au naturel, c'est avant tout jardiner avec son environnement en respectant les équilibres du jardin."

Pour les amateurs ou les professionnels, le jardinage au naturel :

  • permet de limiter, voire d'abandonner l'usage de produits phytosanitaires (et de fait la production de déchet dangereux pour la santé et l'environnement);
  • d'éviter les trajets à la déchetterie ou à la plateforme des déchets verts.

 

Les grands principes du jardinage au naturel :

  • Proscrire les pesticides (herbicides, insecticides et fongicides) et engrais chimiques.
  • Couvrir le sol par des paillages, des plantes couvre-sol et des engrais verts.
  • Choisir des plantes adaptées au jardin (sol, climat, exposition).
  • Entretenir la fertilité du sol en développant l’activité des vers de terre et des micro-organismes par des apports réguliers de compost, source d’humus, et par la mise en place de paillis.
  • Penser à la rotation des cultures légumières et aux associations de plantes.
  • Créer un environnement favorable aux plantes et animaux du jardin : haies fleuries et champêtres tapissées de feuilles mortes, fleurs en toute saison, point d’eau permanent dans le jardin, abris à insectes…
  • Utiliser des outils adaptés et travailler la terre au bon moment.

(source : www.jardineraunaturel.org)

Haut
de page